SAE : Les droits des enfants

ecriture_droitdesenfants

En novembre, la Convention internationale des Droits de l’Enfant aura 27 ans. Dans le cadre du volet éthique et culture religieuse, je trouve particulièrement important de traiter de cette problématique avec nos élèves. D’une part, ils deviennent plus conscients de leurs propres droits. D’autre part, ils seront un jour les parents d’enfants qui jouiront eux aussi de ces mêmes droits. Nous avons donc réalisé plusieurs activités afin qu’ils s’approprient la plupart des droits de l’enfant.

Activité 1 : Les droits des enfants

Évidemment, les élèves ne connaissent pas toujours l’existence de la Convention internationale des Droits de l’Enfant. J’ai donc présenté à mes élèves les principaux éléments reliés à cette convention: but, respect de la charte, droits garantis, etc. Nous avons tenté de trouver des exemples dans lesquels les droits n’étaient pas respectés.

Activité 2 : Lecture de  »Pablo trouve un trésor  »

ecriture_droitdesenfants_pabloCe livre traite de la problématique des bidonvilles. Dans l’histoire, nous suivons Pablo et sa petite soeur qui cherchent un trésor à la décharge publique. On y voit très facilement plusieurs droits des enfants qui sont bafoués : éducation, sécurité, santé, alimentation, etc.

Mes élèves savent que lorsque je sors un album jeunesse, nous allons réfléchir (et peut-être même pleurer!). Ils savent que ce ne sont pas des histoires pour les  » bébés  ».

Ainsi, j’ai commencé par leur lire l’histoire. J’ai recueilli les commentaires des élèves et leurs impressions.

Puis, j’ai posé LA question : Que pensez-vous des droits des enfants dans cette histoire? Mes élèves se sont enflammés. Nous avons regardé les pages une à une et discuté des droits qui n’étaient pas respectés. Disons qu’il y avait du jus !

Activité 3 : Lettre au secrétaire général des Nations unies

Environ une semaine plus tard, j’ai sorti l’album  » Une guerre pour moi  » qui traite des enfants-soldats. Nous avons lu l’album en entier avant d’en discuter.ecriture_droitdesenfants_guerre

Aussi, j’ai pris le temps de clarifier la fin avec mes élèves. Sur les dernières pages, on y voit l’enfant qui  »dort  » dans les bras d’un monstre de feu. En groupe, nous avons conclu que l’enfant était probablement décédé.

Encore une fois, j’ai pris le temps de recueillir les commentaires des élèves. Ils m’ont spontanément parlé des droits des enfants. J’ai fait le parallèle avec les conflits actuels dans le monde. Ils ont vite compris que les enfants-soldats existent réellement. Certains élèves ont même fait référence aux actualités (conflit en Syrie et enlèvements d’enfants dans les pays en guerre).

Je leur ai alors annoncé que nous allions écrire une lettre à M.Ban Ki-moon pour dénoncer cette situation et lui demander d’agir !

En groupe, nous avons relevé tous les droits des enfants qui n’étaient pas respectés dans l’histoire afin de les alimenter pour leur texte. Nous avons rempli ce petit tableau en utilisant les faits dans notre histoire.

ecriture_droitdesenfants1

 Par la suite, j’ai clarifié notre intention d’écriture ainsi que les modalités attendues.

 ecriture_droitdesenfants2

Les élèves se sont sentis interpellés par le projet d’écriture. Au moins le 3/4 de la classe a mis beaucoup d’efforts pour convaincre le secrétaire général des Nations unies que la situation devait changer.

Je comptais envoyer les lettres de mes élèves à la Mission Permanente du Canada auprès des Nations Unies. Certainement une activité à refaire 🙂

Bonne expérimentation !

Mme Bout de chou